Et vous, z’êtes plutôt maîtresse de maison ou invitée?

J’avais RDV avec mon acupuncteur hier soir. C’était la 4eme fois que je le voyais. Au début j’ai un peu douté de lui, de sa capacité à m’accompagner dans mon parcours PMA. Puis à la 3eme visite je lui ai demandé comment les RDV se dérouleraient si/lorsque je recommencerai le ttt FIV4. Et il m’a bien expliqué que ce serait différent, qu’il adapterait les dates de RDV avec le ttt et du coup j’ai été rassurée, il savait de quoi il parlait.

Il est un peu perché, il parle uniquement avec des métaphores et c’est assez drôle. Mais en fait, au final ça me parle. Et hier, ce qu’il m’a dit m’a vraiment fait réfléchir. Je suis arrivée un peu déprimée (je ne lui ai pas parlé de mes doutes ni du TG que j’avais dans mon sac…), je lui ai dit que j’arrivais au bout du temps de pause que je m’étais fixé et que je retenterai une FIV à la rentrée. Que j’avais peur que ça ne réussisse jamais etc… Il m’a parlé de la Carpe, de la Kalashnikov et de l’arc, et autres parallèles pas toujours très clairs, je vous épargne les explications, ce serait un peu confus comme ça par écrit. Mais il m’a aussi redonné une métaphore dont il me parle à chacun de nos RDV et celle-ci j’arrive vraiment à la mettre en perspective avec ma propre expérience. Je vais tenter de vous l’expliquer.

En fait, il me dit que dans le monde occidental nous ne vivons que comme des maitres de maison, qui contrôlons tout ce que nous faisons et nous oublions d’être les invités de notre propre vie. Par exemple, lorsque nous avons toutes rencontré notre moitié, nous n’avons pas VOULU le rencontrer, nous n’avons pas maîtrisé tous les critères qui nous ont amenées à cette rencontre… Eh bien, la procréation c’est la même chose. Bien sûr il faut se donner les chances d’y arriver et parfois la médecine occidentale peut aider. Bien sûr il ne faut pas s’arrêter d’y penser de toute façon c’est impossible mais il faut y penser en ayant confiance en la Vie, en notre dimension intérieure… Car en fait nous ne maîtrisons rien dans tout ça, et ça, depuis 2 ans 1/2 je l’ai bien compris.

Bon c’est pas simple d’expliquer le truc comme ça par écrit, j’en ai bien conscience. Mais bref, au final il m’a dit que lorsqu’on était déprimées, qu’on enviait les PB C1 d’avoir une « vie facile » ou qu’on en avait marre de cette pression sociale qui veut que nous ayons un enfant avant 30 ans jsuis déjà dans la merde et bien dans tous ces cas là nous réagissons en tant que maître de maison c’est à dire en tant qu’adulte réfléchi. Alors que nous devrions laisser plus de place à l’enfant qui est en nous, à l’invité. Je trouve que ce parallèle de l’enfant est assez parlant, en fait on pense trop avec notre tête, on est trop dans a réflexion, le calcul, le contrôle, on oublie qu’il y a une grande part d’inconnu dans la vie et qu’au final on ne maîtrise pas grand chose.

Au final je lui ai demandé s’il pensait qu’il fallait que j’attende encore pour notre dernier essai FIV. Il n’a bien sûr pas répondu à cette question, mais par contre il m’a dit que le plus important est qu’il fallait que je sente le moment, qu’il ne fallait pas le faire pour le faire en gros. Et c’est vrai que quand j’ai décidé en mai dernier de faire une pause PMA je m’étais fixé 4 mois de pause pour reprendre en septembre tout en me disant que je recommencerai les FIV que lorsque j’en ressentirai le besoin. C’est vrai qu’avec les échecs des 3 derniers mois, c’est plus la peine et la peur que ça ne marche jamais qui m’ont poussé à vouloir tenter la FIV 4. Mais elle me fait peur cette FIV, je la vois comme notre dernière chance, je met beaucoup trop d’attentes et d’espoirs dans cet essai et du coup je sens que ce n’est pas bon pour la réussite.

Pendant la séance d’acupuncture, je n’ai pas pu me reposer et « faire le vide » comme il dit toujours. J’ai beaucoup réfléchi à tout ce qu’il venait de me dire et au final je me suis dit que je n’étais pas encore prête à reprendre la PMA. Il m’a redonné confiance aussi en une potentielle issue positive naturelle. Et au final je suis soulagée de ne pas encore faire cette 4eme FIV, ça veut bien dire que je n’y suis pas prête!  Et puis à la fin de la séance je lui ai demandé s’il voyait un changement chez moi depuis le début de nos consultations. Et la BAM dans ta face : non. Il m’a dit qu’il sentait que j’étais toujours aussi bloquée (on parle là des énergies au niveau du ventre et du plexus solaire, le centre de toutes nos énergies). Et que tant que je serai bloquée en tant qu’adulte qui réfléchi trop, ça ne se débloquera pas. Alors je vais essayer de débloquer tout ça, de laisser parler la petite fille qui est en moi, de me poser moins de questions et de laisser la porte ouverte à la Vie et on verra bien ce qu’il se passe!

Et quand je n’en pourrais plus d’enchaîner les J1 eh bien je retournerai en PMA!! Du coup, j’ai une question à vous poser les filles : est-on limitées dans le temps pour les essais PMA? Dois-je faire ma FIV 4 avant un certain délai sinon je ne serai pas remboursée?? Ou puis-je faire une pause d’une durée indéterminée et reprendre quand je le sentirai ? Merci d’avance pour vos réponses les filles et désolée pour ce post-fleuve un peu haut perché j’en ai bien conscience 🙂

 

 

Publicités

15 réflexions sur “Et vous, z’êtes plutôt maîtresse de maison ou invitée?

  1. L’acupuncture m’a beaucoup aidée à me comprendre et à me détendre. Je vois que cela t’aide aussi, la FIV 4 ça sera quand tu seras prête, basta… La faire pour la faire, c’est en finir, par la faire réellement. Bravo à toi, tu avances, doucement mais certainement… La^cher prise fait beaucoup de bien, j’espère que tu y arriveras un jour. On se sent libre, soulagé, c’est assez étrange. Mais difficile aussi parfois.
    Pour la limite est l’âge et tu en es encore loin! Il faudra juste renouveler vos 100% si jamais ils sont arrivés à leur terme quand tu recommenceras ton parcours et mettre à jour vos sérologies, basta.
    Prends du temps pour toi…
    Plein de bisous

    Aimé par 1 personne

    • Merci bcp carotte!! Le lâcher prise est mon objectif depuis le début de cette pause, je n’y suis pas encore arriver alors je travaille encore!
      Et tu as parfaitement exprimé les choses: si je fais cette FIV en septembre ce sera plus pour « en finir » et ce n’est franchement pas l’objectif!
      Merci bcp pour ton soutien en tt cas! Plein de bisouxxx

      J'aime

      • Tu fais de ton mieux, c’est le plus important. Ce qui me frappe plus que jamais aujourd’hui c’est la culpabilité que l’on ressent et que l’on nous fait ressentir! On a tellement de pression autour de nous, tellement de réflexions maladroites face auxquelles on doit relativiser, de mauvaises nouvelles que l’on doit encaisser tout en se réjouissant pour le bonheur des autres. C’est loin d’être facile! Moi je trouve que tu avances, doucement peut être, mais tu ne fais pas du sur place. Gros bisous 🙂

        J'aime

  2. Il a trop raison ton acu. Faut qu’on arrête d’être les hôtes de maison et qu’on se laisse un peu inviter hein. Ca repose. Ca fait du bien. C’est pas nous qui décidons de toute façon, bordel, ni la science finalement (sinon, toi et moi, et bien d’autres, on serait déjà enceintes). Laisse toi le temps de réagir en invité, d’être prête pour une nouvelle FIV pour la réussir et non en finir… La seule limite, c’est l’âge, 43 ans, et tu en es loin. Il faudra en revanche renouveler peut-être ton 100 %. Des bisous.

    J'aime

  3. Maîtresse de maison à fond pour moi. J ai toujours voulu et réussi à tout contrôler. ( sf le bébé). Même ma rencontre avec chéri qui est arrivée quand je me suis décidée à m’inscrire sur un site de rencontre. C’est aussi mon principal axe de travail, le lâcher prise. Mais bord@l c’est dur de changer tout un mode de pensée. Tu sembles sur le bon chemin. Continue et pas de fiv4 si tu ne le sens pas. Bises

    J'aime

    • Tu as effectivement décidé de t’inscrire sur ce site de rencontre mais tu n’as pas maitrisé le fait que LUI y soit inscrit! Il y a une grande part d’inconnu dans votre rencontre quoique tu en penses :-))
      Et oui le lâcher prise, on est plus du tout ‘configuré’ pour se laisser aller et c’est tellement dommage! Les plus belles choses qui arrivent sont celles qu’on ne maîtrise pas!
      Allez courage, on y arrivera! Bisouxxx

      J'aime

  4. Je ne crois pas que t’aies un délai mais sur l’accord préalable envoyé par le doc y a surement une date de « fin » qu’il faut prolonger aupres le sécu pour avoir le 100%. Pour moi le délai était de 2 ans. Apres pour l’enfant, je suis d’accord avec ton doc: je me suis construite une bulle rose dans laquelle je me réfugiais quand ça n’allait pas. Plus d’infos à la tv, on vit au pays des bisounours. Ça aide vachement. Bisous à toi

    J'aime

    • Effectivement il faut que je vérifie mon 100% ms je crois avoir en tête une date en 2015… Et pour les sérologies, j’ai déjà l’ordonnance qui je crois est valable quelques mois.de toute facon j’appellerai DrGygy a mon retour de vacances pour lui dire que j’attends encore et lui poser toutes mes questions 🙂
      Et c’est parti pour le pays des bisounours! 🙂 bisouxxx et merci

      J'aime

  5. Merci pour cette métaphore. Ça fait cogiter…
    Pour le reste, je serais bien en peine pour te conseiller… Laisse toi porter par l’instinct de ton enfant intérieur (enfin tu vois quoi) et prend soin de toi

    J'aime

  6. J’aime beaucoup cette métaphore, qui me donne à réfléchir aussi. A l’heure actuelle, dans nos sociétés modernes, le lâcher-prise est difficile à atteindre pour beaucoup d’entre nous.
    Tu as beaucoup de courage d’attendre d’être prête pour ta prochaine FIV mais tu as entièrement raison.
    Gros bisous ❤

    J'aime

  7. C’est joliment dit cela. On souhaite tout maitriser, et on oublie ce qu’est le rythme de la vie… C’est vrai tout cela. Dans n’importe quelle zone urbanisée, c’est le même constat : stress, boulot, galère, stress, dodo, contrôle… Est-on plus heureux ainsi ? De courte expérience, non. Pas plus, pas moins, différemment. Le souci est quelles sont les limites au contrôle ? Jusqu’où contrôle t’on ?
    En tout cas, si cet échange te fais du bien, c’est formidable !
    Et j’espère que quoique tu choisisses comme date, tu y arriveras en pleine forme et apaisée autant que cela est possible.
    Des bisous

    J'aime

  8. Ton billet m’a fait réfléchir. Peu importe tous les actions que je mets en place pour faire notre bébé (les traitements en clinique, mais aussi toutes les médecins douces que chéri et moi essayons afin de favoriser notre fertilité), il reste que je n’ai aucun contrôle sur sa conception. Bien sûr, le fait d’y travailler (j’entends par ici, faire les traitements) y contribue, mais qu’est-ce que je contrôle au final? Pas grand chose… Mes réflexions suite à ton billet m’ont même amenée à réaliser qu’en fait, je ne pouvais contrôler quoi que ce soit quand je suis tombée enceinte et que j’ai fait ma fausse couche. Même si j’essayais de faire de la pensée positive, ma petite étoile s’en est allée. Merci pour ce beau billet qui m’a aidé à déculpabiliser.
    Bisous

    J'aime

  9. Comme je suis d’accord avec lui. Nous voulons tout contrôler et c’est impossible. Il faut savoir aussi se laisser porter.
    Pour ton dernier essai, moi je te trouve très sage de vouloir attendre. Je ne crois pas qu’il y ait une règle fixant un temps maximum de pause entre 2 fiv. La seule limite, à ma connaissance, est l’âge. Moi, justement j’arrive à cette limite et je ne peux pas espacer les essais, bien au contraire. Et crois-en mon expérience, je crois qu’il est plus que souhaitable de tenter ta fiv quand tu te sentiras prête. Pour lâcher prise, je te conseille l’hypnose. Des biz

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :